Précédent

Le nouveau visage des centres-villes. Les centres-villes sont devenus des «cités de palissades», «bunkerisés». La ville se cache, elle a peur.

Ne peut-on pas manifester sans que certains cassent tout gratuitement?

Cela est-il le reflet d'une société qui ne va pas très bien, violente?

 

Cliquez sur une photo de la galerie pour l'agrandir